Par Guylaine Campion, ND et journaliste

L’hélichryse italienne ou « immortelle », de son nom latin « Helichrysum italicum (Roth) G. Don », est une huile essentielle exceptionnelle, rare, coûteuse aux nombreuses propriétés. Avec ses jolies petites fleurs de couleur jaune, on dit que c’est le « soleil de l’aromathérapie ». D’ailleurs, son nom latin vient de l’association des mots grecs « helios » et « chrysos » qui signifie « soleil d’or ». 

L’hélichryse italienne est une plante de la famille botanique des astéracées au parfum chaud et épicé qui provient de la Corse, du sud de la France et du bassin méditerranéen. 

Elle est notamment efficace dans les cas de traumatismes physiques, et elle est aussi grandement appréciée pour ses vertus anti-inflammatoire, circulatoire, décongestionnante et cicatrisante. Elle facilite le mouvement des articulations ankylosées, elle cicatrise les tissus lésés et meurtris et atténue les petits vaisseaux sanguins dans les cas de couperose.  

EXCELLENTE POUR LES TRAUMATISMES

L’hélichryse italienne est grandement utile pour tous les types de traumatismes, qu’ils soient cutanés, osseux, musculaires, articulaires ou tendineux incluant les chocs, bleus, fractures, entorses et claquages. Ses propriétés anti-hématomes très puissantes aident à limiter la formation de bleus et favorisent leur résorption : une seule goutte sur la zone touchée est suffisante. Elle peut aussi être diluée dans une huile à l’arnica. 

LES TROUBLES CIRCULATOIRES 

Ses vertus anticoagulante, anti-phlébitique et circulatoire font que l’huile essentielle d’hélichryse italienne est fort appréciée dans les cas de troubles circulatoires comme les phlébites, varices et jambes lourdes. Massez les jambes avec un mélange d’une ou deux gouttes d’hélichryse italienne et de l’huile essentielle de cyprès diluée dans une huile végétale pour soulager les jambes lourdes et gonflées. Appliquez votre mélange en frictionnant les jambes. 

Pour la couperose, on peut appliquer l’huile essentielle d’hélichryse italienne dans une huile végétale de jojoba ou d’amande douce sur les zones rougies.  

De plus, l’huile essentielle d’hélichryse italienne a la propriété de réchauffer les extrémités et soulager la maladie de Raynaud. 

LES TROUBLES CUTANÉS

On dit que déjà au 3e siècle av. J.-C., on appliquait des formules à base de miel et d’hélichryse sur les plaies et les brûlures.  

Par ailleurs, l’industrie cosmétique s’intéresse à l’hélichryse, si précieuse pour les soins antirides. En application locale, on peut mélanger une goutte de son huile essentielle dans une crème de jour.  

Antimicrobienne, cicatrisante et antirides, l’huile essentielle d’Hélichryse italienne est tout indiquée pour traiter l’eczéma, le psoriasis et l’acné. 

LES TROUBLES DE LA SPHÈRE ORL ET RESPIRATOIRES 

Anticatarrhale et mucolytique, cette huile essentielle facilite le dégagement des bronches du mucus. On l’utilise dans les cas de rhinite et d’encombrement bronchique. Mêlez quelques gouttes de l’huile essentielle d’hélichryse italienne dans une huile végétale (ex. : huile d’amande douce) que vous appliquez ensuite localement sur le torse et le haut du corps.

TROUBLE RELIÉ À L’ARTHRITE 

L’huile essentielle d’Hélichryse italienne peut aussi être mélangée à d’autres huiles essentielles telles que la menthe poivrée ou la gaulthérie puis diluée ensuite dans une huile végétale afin de soulager les douleurs liées à l’arthrite et la polyarthrite rhumatoïde.   

Attention : l’huile essentielle d’hélichryse italienne est tout à fait déconseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent. Les enfants âgés de moins de sept ans, les personnes âgées qui font usage de médicaments ou qui présentent des problèmes de coagulation et les personnes hémophiles et qui prennent des anticoagulants doivent éviter son utilisation. Ne pas utiliser par voie orale.  

Avant de frictionner avec un mélange où l’on retrouve de l’huile essentielle d’hélichryse italienne, il est préférable d’abord d’en verser une goutte sur le poignet afin de vérifier s’il y a présence d’allergie.   

Les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants, les personnes qui prennent des médicaments ou qui souffrent de maladies graves ou d’allergies devraient consulter un spécialiste en santé naturelle avant d’utiliser les plantes médicinales.  

Les informations fournies dans cet article ne peuvent remplacer des conseils médicaux, un diagnostic ou un traitement.