fbpx

Fabriquer sa propre crème solaire

Par Nathalie Beaudoin, herboriste-thérapeute, Hta et naturopathe, N.D. | Facebook : Nathalie en Herbe Herboriste https://www.facebook.com/nathalieenherbe.webzine/  |  nathalieenherbe@gmail.com

L’été arrive ! C’est bien connu, notre corps et notre esprit ont besoin du soleil. C’est également une bonne idée de s’en protéger, car un bon coup de soleil, c’est très douloureux !

 

Gratuit: abonnez-vous à notre magazine

 

Voici une recette de crème solaire non grasse et 100% naturelle, très facile à réaliser venant d’une belle entreprise d’ici que j’aime beaucoup.

 

Compositions des filtres solaires maison

 

Les crèmes solaires sont composées de filtres qui réfléchissent la lumière et les UV afin de protéger la peau. On compte deux types de filtres: les chimiques et les minéraux.

  • Les filtres chimiques pénètrent la peau, ce qui peut susciter des réactions allergiques ou une irritation cutanée pour les personnes à la peau sensible.
  • Les filtres minéraux utilisés sont le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc. Ils créent une barrière anti-UV à la surface de la peau et ne la pénètrent donc pas. Ils s’avèrent alors sécuritaires pour l’environnement et hypoallergéniques.
  • Pour une crème solaire, ajouter 5 % d’oxyde de zinc en combinaison avec du dioxyde de titane 5 à 10%. L’huile de jojoba, le gel d’aloès, le beurre de karité et le beurre de mangue peuvent être également utilisés pour vos lotions solaires.

 

Qu’est-ce que le FPS?

 

Le FPS, facteur de protection solaire, mesure l’efficacité de la protection d’une crème solaire contre les UVB (les rayons responsables des coups de soleil), et non contre les UVA (responsables du vieillissement prématuré de la peau et de l’apparition du cancer de la peau). Généralement, l’application d’une crème solaire en connaissant le FPS n’est pas suffisante puisque d’autres facteurs doivent être pris en compte:

  • Votre type de peau;
  • Le moment de la journée: l’intensité du soleil n’est pas la même selon l’heure;
  • L’eau et la sueur peuvent réduire l’efficacité de la protection;
  • Appliquer la bonne quantité et de façon régulière (après être allé dans l’eau, après un effort ayant généré de la sueur, etc.).

 

Les principes de la crème solaire maison

C’est simple! Il suffit de fabriquer une crème ou un beurre corporel maison auquel on ajoute de l’oxyde de zinc. Pourquoi? Parce que, comme nous l’avons vu, l’oxyde de zinc est un excellent filtre solaire qui protège la peau contre les rayons UV.

Comme le blogue de Les Trappeuses nous l’explique, certains critiquent l’efficacité des écrans solaires maison sous prétexte que les instruments de cuisine ne permettraient pas une dispersion homogène de l’oxyde de zinc dans le produit, et que pour ce faire, des instruments industriels seraient nécessaires.

Évidemment, fabriquer son écran solaire comporte un certain « risque ». On doit en être conscient et l’assumer si on décide de se lancer dans l’aventure. L’expérience personnelle de plusieurs personnes avec cette recette maison dépasse largement les attentes et jamais notre peau n’a brûlé en l’utilisant correctement (voir les conseils d’utilisation plus bas).

Cela dit, l’expérience de Les Trappeuses et celle de centaines de leurs lecteurs, porte à croire que le zinc se disperse bien dans le produit malgré l’emploi d’outils de cuisine. De plus, en utilisant de l’oxyde de zinc sans nanoparticules (donc qui laisse un résidu blanc sur la peau), on peut beaucoup mieux constater l’homogénéité du produit fini en l’appliquant.

 

Recette de crème solaire maison

 

Voici la recette de l’Herboristerie en ligne – Les âmes Fleurs (www.lesamesfleurs.com), que j’ai apprise il y a quelques années. Vous avez besoin, entre autres, d’une balance de cuisine pour la réaliser.

Matériel

  • Gants
  • Masque
  • Mini fouet
  • Balance
  • Pot 120 ml (transparent, ouverture large) ou 2 pots de 60 ml

 

Ingrédients

Phase aqueuse

175 g de gel d’aloès
35 g d’hydrolat de camomille (ou/et d’hamamélis)

Phase huileuse

25 de cire émulsifiante végétale NF
25 g d’huile de sésame (légère protection UV)

Additifs

0.75 g de sorbate de potassium naturel (évitez le synthétique / antibactérien et antifongique pour la conservation)
40 g d’oxyde de zinc (sans nanoparticules)
80 à 160 gouttes d’huiles essentielles au choix * (facultatif)

 

Méthode de fabrication

Peser tous les ingrédients.

Dans une casserole, faites chauffer à feu doux la phase aqueuse (ingrédients préalablement pesés), puis faites-y dissoudre le sorbate de potassium.

Dans une 2e casserole, faite chauffer à feu doux la phase huileuse.

Une fois les deux phases à 45-50 degrés °C, versez le contenu de la première casserole dans la 2e tout en mélangeant à l’aide d’un mélangeur sur pied (ou dans un robot culinaire).

Ajoutez les huiles essentielles et l’oxyde de zinc. Mélangez bien.

Embouteillez et étiquetez.

 

Suggestion d’huiles essentielles *

    • Eucalyptus citronné et géranium pour le camping et le plein air, cela éloignera les moustiques.
    • Verveine citronnée et lavande pour un arôme frais et des propriétés anti-inflammatoires pour la peau.
    • Sapin baumier et vétiver bourbon pour messieurs.
    • Éviter bien sûr les essences de zestes d’agrumes, photosensibilisantes.

 

Usage

Appliquez toutes les heures, après une baignade ou après un effort intense (sueur) ou utilisez-le comme vous le feriez pour tout autre écran solaire. Les taux d’application dépendront de votre activité physique et de votre exposition à l’eau.

 

Conservation de votre crème solaire

6 mois au frais

 

Alors, protégez-vous bien pour profiter au mieux du soleil et de ses bienfaits sur le moral!

 

Sources : Les Âmes fleurs – Herboristerie en ligne, COOP COCO, Les Trappeuses.

 

shares